Open Site Navigation

Saul Polo

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter

Pour que nos enfants aient tous le droit à une place en garderie à Laval

Comme député de Laval-des-Rapides, j'ai proposé au gouvernement de François Legault une solution claire, avec l'appui de 370 Lavallois qui ont signé la pétition : subventionner toutes les places en services de garde au Québec.  

Mes actions pour obtenir plus de places en garderies à Laval en 2022

Depuis ma première élection comme député de Laval-des-Rapides, j'ai agi. Que ce soit avec mon équipe d'attachés politiques, avec les employés de garderies, les parents ou mes collègues députés, j'ai mené de front des actions qui ont pour but de faire bouger les lignes ; d'améliorer le système pour que nos enfants aient tous le droit à une place en garderie. Pour que nos parents lavallois puissent permettre à leurs enfants de s'épanouir sans que cela soit pour eux une source d'inquiétude financière.  

1

Lettre au Ministre de la Famille

Février - Communication auprès du Ministre de la Famille afin de lui proposer une rencontre avec des parents de Laval.

2

Dépôt de pétition

Mars - Dépôt de la pétition pour la Subvention de toutes les places de service de garde du Québec.

3

Motion de saisie de pétition

Mars - Motion de saisie de pétition afin d'interpeller les parlementaires membres de la Commission des Relations avec les Citoyens sur les besoins en services de garde subventionnés à Laval.

Il y a des centaines de familles qui attendent une place en garderie alors qu'il y en a déjà de nombreuses qui sont non comblées dans les milieux non subventionnés.

 

La solution est déjà connue mais la CAQ refuse de la mettre en application et le ministre ne veut même pas entendre les familles et les propriétaires de garderies de Laval. C'est déplorable!

Saul Polo   |  Député libéral de Laval-des-Rapides

Publications sur l'enjeu des garderies de Laval à partager sur les médias sociaux

L'enjeu des garderies sur le web

Retrouvez ici quelques articles publiés sur les sites Internet des médias au sujet de l'enjeu des places en services de garde, ainsi que le lien vers notre pétition. 

Pétition pour la conversion de l’ensemble des garderies rejetée - Courrier Laval

Le gouvernement provincial a refusé de débattre de la pétition présentée par Saul Polo, député de Laval-des-Rapides, réclamant la conversion de l’ensemble des garderies non subventionnées.

Pétition :
Subvention de toutes les places en services de garde au Québec

Les éducatrices des garderies privées veulent de meilleures conditions

Situation actuelle

⌛️   + de 1 800 familles de Laval en attente de places

À Laval seulement, ce sont 1835 enfants qui étaient sur la liste d’attente du guichet unique pour avoir accès à une place en services de garde en 2021!

❌   Des places en péril dans les garderies non subventionnées

Le 10 novembre 2021, 1 200 garderies privées ont fait la grève parce que le gouvernement a introduit dans sa mise à jour économique et financière et dans son Grand Chantier pour les familles des mesures qui fragilisent les garderies non subventionnées qui accueillent 70 000 enfants.

🐢   Un besoin urgent, mais des actions lentes

Les places annoncées par le ministre dans les CPE et les garderies subventionnées prendront plusieurs années à se réaliser!

Des parents et éducatrices de Laval parlent du manque de places en services de garde

Quelques citations de la vidéo :

 

« J'ai la boule dans la gorge. Je ne peux pas croire que des enfants attendent d'avoir du soutien! »

« Je trouve ça triste à l'idée qu'on pourrait perdre des éducatrices parce que les salaires ne sont plus équitables. »

« La conversion en services subventionnés est nécessaire. »

 

« J'aimerais que monsieur Legault et nos ministres soient un peu plus studieux quand ils prennent des décisions qui créent des écarts au niveau de la population. » 

« ​Même si le gouvernement a augmenté les crédits d'impôts, je trouve que ce n'est pas suffisant, car l'écart que l'on va payer de nos poches est assez important. »

« Les frais [...] ça vient vraiment me chambouler. »

« On aimerait que le gouvernement fasse la conversion des places privées en garderies gouvernementales pour combler les places manquantes. »

« Si c'étaient vos enfants qui avaient besoin de soutien, est-ce que vous seriez capables de les regarder comme ça, à les laisser attendre ? » 

« Ils en ont besoin et c'est maintenant. »

Saul Polo - Député de Laval-des-Rapides © 2022 Assemblée Nationale du Québec

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter