Open Site Navigation
  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter

Pour que les citoyens de Laval-des-Rapides aient un meilleur accès à un médecin de famille

Un nombre grandissant de Lavallois éprouvent de la difficulté à avoir un médecin famille. Cette situation est inquiétante, compte tenu de la dégradation de la qualité des soins de santé. En tant que député, j’ai travaillé activement pour aider Dr Nicolas et son équipe dans leurs démarches pour que la Polyclinique Centre de l’Île soit accréditée à titre de GMF-A réseau l’année 2021. Grâce à cette accréditation, la Polyclinique a été en mesure d’offrir à plus de 23 000 patients de Laval des services médicaux généraux urgents simples ou semi-urgents de première ligne.

Mes actions pour l'accès aux soins de santé à Laval

Vis-à-vis la stigmatisation des minorités du présent gouvernement, j’ai défendu les minorités et valorisé leur apport à la société à l’Assemblée nationale, avec l’appui des communautés et de mes collègues députés. L’immigration ne peut pas être le bouc émissaire de tous les maux de la société québécoise.

1

Lettre de soutien

Juin 2020 - Lettre de soutien adressée au CISSS de Laval, afin que la Polyclinique Centre de l’Île puisse être reconnue à titre de groupe de médecin de famille (GMF) réseau.

2

Lettre de soutien

15 avril 2021 - 2e lettre de soutien, afin de renforcer la demande concernant la nécessité d’avoir une super clinique pour la population de Laval-des-Rapides.

3

Ouverture de la Polyclinique Centre de l’Île

13 octobre 2021 - Participation à l’annonce officielle de l’ouverture de la Polyclinique Centre de l’Île.

Une super clinique, c’est une clinique qui permet des heures d’accessibilité plus longues. Donc, on est ouvert 82 heures par semaines, du lundi au dimanche, 365 jours par an. Maintenant, on est rendu à 23 000 patients, l’impact de prise en charge est extrêmement positif. M. Polo nous a aidés dès le jour 1, on l’a rencontré au mois de février 2019 et on lui a présenté notre projet. Il nous a dit qu’il allait nous appuyer, surtout parce que ça allait aider la population lavalloise, d’avoir un accès à un médecin de famille plus facilement. 

Dr Nicolas  |  Médecin de famille à la Polyclinique Centre de l’Île à Laval

Lettre ouverte au sujet de la langue et de l'immigration au Québec : à partager sur les médias sociaux

L'enjeu de l'accès à un médecin de famille sur le web

Retrouvez ici quelques articles publiés sur les sites Internet des médias au sujet de l'accès aux soins de santé de première ligne à Laval et au Québec.

Nouvelle super clinique à Laval-des-Rapides | Courrier Laval

Plusieurs services sont déjà offerts sous ce même toit, que ce soit l’accès à des médecins, infirmières, travailleurs sociaux, pharmaciens, dentistes, audiologistes, audioprothésistes et physiothérapeutes. Un laboratoire est aussi présent dans la bâtisse.

Le 811 à la rescousse des urgences | La Presse

Pénurie d'omnipraticiens: «chaque médecin devrait être accompagné d'une infirmière» | TVA Nouvelles

Situation actuelle

🩺  4x plus de Lavallois en attente d'un médecin de famille en 4 ans

En 2018, 9 382 Lavallois figuraient sur la liste d’attente. Actuellement, ce sont 38 792 qui sont dans l’attente pour avoir accès à un médecin de famille. Source : RAMQ.

🏥   L’urgence à l’hôpital Cité-de-la-Santé de Laval est régulièrement submergée dû à un fort taux d’achalandage

C’est plus de la moitié des personnes qui se présentent sur place qui ne sont pas considérées comme étant des cas urgents. Source : La Presse.

🏠   Plus de 2 ans d'attente pour avoir un médecin de famille

Les délais d’attente sur le Guichet d’accès à un médecin de famille excèdent les délais prescrits. Les personnes inscrites sur la liste d'attente, quel que soit leur niveau de priorité établie, doivent attendre plus de 2 ans, ne respectant pas les standards déterminés.

Vidéo du député Saul Polo au sujet de l'accès aux soins de santé et aux médecins à Laval

«

L'histoire de la clinique a commencé aux alentours de 2013.

 

On était quelques médecins et à peine 3 médecins de famille. On avait l'idée de créer une polyclinique qui serait ouverte à tout le monde et surtout à la région de Laval-des-Rapides.

 

On a décidé d'appliquer comme étant une super clinique. C'est là qu'on a demandé l'aide de M. Saul Polo. 

On est rendu à 23 000 patients. L'impact de prise en charge a été extrêmement positif. 

»